LA PASSION DE LA POÉSIE

LES POÈTES


LES POÉSIES DE MES AMIS ET AMIES

Copy of 9ffa58fa-433c-4ff1-9127-515b0f18bb74

 

 

 

Cette page est réservée à mes amis et amies.

 

Chaque semaine je vous offre un de leurs poèmes.

 

Vous pouvez les contacter sur Facebook.

 

J'ai remarqué que nombre d'entre vous me remerciez 

 

sur ma page Facebook.  

 

 

         S.V.P. NE ME REMERCIER PAS.

 

 

Si vous aimez le poème, allez sur la page de l'auteur.

 

 

 

 

                      MERCI

 

 

 

Aujourd'hui, je vous présente : 

 

Alain Verdure

L'OISEAU BLANC
 
Et alors dans le ciel s'envola l'oiseau blanc,
S'asseyant sur un nuage il regarda le monde
Un peu com' un vieillard qui s'assoit sur un banc
Pour attendre en silence sa dernière seconde.
 
Et en voyant ce monde une larme coula,
Que tristesse et tueries, que guerre et que gravats,
Que malheur et folie, que misère et voilà,
Qu'insultes lamentables que suivent des crachats.
 
L'oiseau se dit que l'homme avait perdu raison,
L'oiseau se dit que l'homme avait perdu l'espoir,
Se dit qu'il était temps de changer de saison
Et faire venir l'été, pour effacer le noir.
 
Il écarta ses ailes et se mit à chanter,
Quoi de plus beau l'ami que le chant d'un oiseau,
Les hommes l'entendirent et se mirent à danser,
La danse de ces hommes, jamais rien de plus beau.
 
L'oiseau était heureux en regardant le monde,
Plus de guerre ni tueries, plus de vieux sur un banc
Qui attend silencieux sa dernière seconde,
Et alors dans le ciel s'envola l'oiseau blanc.
 
(alain/Poésie25)
 
 

16/09/2022
16 Poster un commentaire